Loi Malraux, double objectif : Fiscalité et préparation retraite !
Invest
Immobilier & SCPI

Loi Malraux, double objectif : Fiscalité et préparation retraite !

La loi Malraux est un outil patrimonial encore trop méconnu du grand public et pourtant il est aujourd'hui accessible à beaucoup de contribuables et permet de remplir 2 objectifs : réduire sa fiscalité et préparer sa retraite !

 

malraux jpg

 

Définition
Entrée en vigueur en 1962, la loi Malraux a été mise en place par André Malraux, le ministre de la Culture de l’époque, afin de faciliter la restauration immobilière et compléter la législation sur la protection du Patrimoine Historique et esthétique Français.
Les programmes Malraux visent à soutenir la restauration des bâtiments remarquables dans le but de sauvegarder le patrimoine architectural français et à augmenter l’offre locative des centres-villes historiques.

Objectif : réduire sa fiscalité
Les 4 points forts pour défiscaliser :

  • Une réduction d’impôt pouvant atteindre 30 % du montant des travaux dans le cadre d’un logement situé dans un périmètre couvert par un plan de sauvegarde et de mise en valeur, dans un quartier ancien dégradé.
  • Une réduction d'impôt pouvant s'étaler sur 4 ans, reportable sur 3 années supplémentaires dans le cas d'un excédent de réduction les 3 premières années.
  • Des loyers non plafonnés.
  • Un dispositif hors niche fiscale.

Objectif : préparer sa retraite
Aujourd'hui, tout le monde le sait, les futures pensions de retraite seront insuffisantes pour conserver un train de vie équivalent à celui que nous avons durant notre vie en activité professionnelle.
Anticiper sa retraite consiste donc à investir pour se créer du revenu complémentaire au moment de la cessation d'activité.
La loi Malraux rentre parfaitement dans le cadre de cette anticipation.
A la fin des 9 ans d'obligation de détention et de location en nue, l'investisseur peut transformer son bien en LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel).
Grâce à l'amortissement, il bénéficiera alors de la possibilité de déduire de ses loyers une fraction de la valeur de son bien immobilier pour se générer des revenus complémentaires nets de fiscalité pendant au moins 20 ans en se créant chaque année un déficit foncier.

 

blog mal jpg

 

Pour conclure :
Les spécialistes de la loi Malraux s'orientent aujourd'hui sur des projets moins couteux qu'auparavant.
Cette diversification dans leurs opérations permet aujourd'hui aux contribuables avec une fiscalité dès 4000 €/an de bénéficier de ce dispositif !

Prestia Conseils à travers plus de 50 partenariats immobiliers, vous propose un grand choix d'opérations sur toute la France et vous accompagne sur votre projet jusqu' à la livraison du bien.