Analyser son assurance-vie Partie 1
Crédit
Financement & Assurance

Analyser son assurance-vie Partie 1

Nombreux sont les Français à détenir une, voire plusieurs assurances-vie mais peu savent répondre à la question : quelle en est sa rentabilité ?

 

assurancevie jpg

 

Bonne nouvelle ! L’assurance-vie est le placement préféré des Français !

En effet, on comprend pourquoi ! Ce placement offre de nombreux avantages :

  • Une fiscalité réduite sur les rachats au-delà de 8 ans de détention
  • Une rentabilité potentielle plus élevée que les livrets bancaires
  • Une optimisation de la transmission grâce à l’abattement des 152 500 € transmissible hors droit de succession

Malheureusement, nous constatons généralement que la majorité des assurances-vie de nos clients ne sont pas rentables ! Et force est de constater qu’ils ne s’en étaient pas aperçu ! Il faut dire que la majorité des Français ouvre une assurance-vie en banque sur les conseils de leur banquier lorsqu’ils contractent un prêt auprès de lui !

Alors comment analyser son assurance-vie ? et comment l’optimiser si elle n’est pas rentable.

Voici les questions à se poser au préalable :

  • A quelle date a-t-elle été ouverte ?
  • Quels sont les supports et quelle en est la répartition ? Fonds Euros, unités de comptes, SCPI, OPCI….
  • Quelles sommes ai-je versées depuis son ouverture ? Est-ce que j’y consacre une épargne mensuelle ? Si oui depuis combien de temps ?
  • Quels sont les frais d’entrée et frais sur versements ?
  • La gestion est elle une gestion libre ou une gestion pilotée ?
  • Y a-t-il eu des modifications de supports ?

Toutes les réponses à ces questions vont permettre de savoir si vous avez globalement gagné ou perdu de l’argent et quelle est la rentabilité annuelle nette de votre assurance vie.

Le constat

Après analyse des assurances-vie de nos clients, 2 constats sont possibles :

  • Ils ont perdu de l’argent
  • La rentabilité de leur assurance-vie oscille entre 1 et 1.20%

 

assvie jpg

 

Quelles en sont les causes ?

  • Comment peut-on avoir perdu de l’argent ?
    Sur les assurances-vie dont les supports sont majoritairement des unités de comptes qui fluctuent selon le marché boursier, la gestion du portefeuille n’a pas été faite correctement. En général, cela signifie qu’il n’y a jamais eu de modifications de supports ! Et pourtant la clé d’une bonne rentabilité des supports unités de compte ne repose que sur cet élément ! Une assurance-vie se surveille et au gré des éléments économiques, financiers et politiques, les supports doivent évoluer pour assurer à votre capital une rentabilité positive sur le long terme. Malheureusement, les banques n’ont pas le temps de gérer les assurance-vie… De plus elles ne diversifient que très rarement les supports unités de compte. Si vous y regardez de plus près, vous verrez que la majorité des supports sont ceux de la banque !

  • Pourquoi la rentabilité ne dépasse pas 1.20% ?
    C’est le cas des assurances monosupports (100% fonds Euros) ou multisupports (à majorité fonds Euros).
    Le fonds Euros qui donne l’avantage du capital garanti tend à disparaitre et voit sa rentabilité baisser fortement depuis quelques années.
    Il est assez envisageable que cette rentabilité continue à diminuer sur les prochaines années. Il faut donc s’attendre soit à voir la rentabilité s'approcher de celle des livrets, soit voir la disparition totale des fonds euros.

Alors que faire quand on réalise que son assurance-vie fait partie de ces 2 cas ?

Vous découvrirez les réponses dans notre seconde partie de ce blog le vendredi 8 octobre 2021 !